voyage nouvelle zélande northland

Tout au nord de l’archipel de Nouvelle-Zélande, le Northland promet quelques belles surprises. Et pas forcément celles auxquelles l’on pourrait s’attendre en venant ici : plages paradisiaques, eau turquoise et bien plus encore. Nous faisons le point pour vous, sur toutes les merveilles à découvrir dans le Northland de la Nouvelle-Zélande. 

Les Waipu Caves

Avez-vous déjà entendu parler des caves de vers luisants ? C’est un spectacle vraiment magique, comme un ciel étoilé formé par tous ces vers logés dans les plafonds des caves. Attention, lampes torches et bonnes chaussures sont indispensables pour vous y aventurer.

cave vers luisants nouvelle-zélande

Les criques paradisiaques

Elles sont tellement nombreuses et magnifiques tout le long de la côte est : Whananaki, Matapouri, Matauri Bay, Manu Bay… Si vous prenez par exemple la Whangarei Heads Road, vous serez tenté de faire de nombreux stops, appelé par les eaux cristallines, le sable fin et blanc… d’autant que certaines criques sont souvent désertes, et vous aurez l’impression d’être au seul au monde au paradis !

matapouri nouvelle-zélande

Bay of Island 

Bienvenue dans la somptueuse Bay of Island, cet endroit paradisiaque où profiter du sable blanc dans un décor incroyable. Cette immense baie profonde aux multiples bras de mer est l’une des destinations préférées des kiwis en été. Et pour cause : une mer cristalline, pas moins de 144 îles, d’innombrables anses et criques, des forêts au climat subtropical… 

C’est l’occasion de tester tous les plaisirs des sports aquatiques sous toutes leurs formes : parachute ascensionnel, croisière en voilier, kayak, plongée, snorkeling, sorties en bateau à la rencontre des dauphins etc. 

bay of island nouvelle-zélande

Sur les traces de l’histoire à Waitangi et Russel

La région du nord a une histoire riche et complexe. C’est ici que ce sont joués des événements déterminants pour la Nouvelle-Zélande, à commencer par la signature du traité de Waitangi, célébré chaque année le 6 février. En effet, le 6 février 1840, les chefs de tribu du nord ont signé ce traité cédant la souveraineté de leur territoire à la Couronne britannique. Au musée de Waitangi, vous pourrez visiter la treaty house, l’endroit exact où a été signé cet accord, ainsi que le Whare runanga, une maison commune construite à l’occasion des 100 ans du traité.

Tout près, la ville de Russel a aussi été au cœur d’événements historiques décisifs. Elle a même été la première capitale du pays, en 1840, pour une petite année seulement. Russel abrite aussi la Pompallier House, construite à la même époque, du nom d’un jeune prêtre français arrivé en Nouvelle-Zélande à la fin des années 1830’s et devenu par la suite évêque. Ce bâtiment au bord de l’eau inspiré des maisons lyonnaises en torchis, dont il était originaire, était à la fois un bâtiment religieux, une imprimerie et un atelier de reliure pour éditer des exemplaires de textes religieux traduits en maori.

Jean-Baptiste Pompallier a établi un grand nombre de missions catholiques dans le pays, et amené à la conversion d’un grand nombre de maoris. Il était très sensible à leurs préoccupations, et a joué un rôle actif lors de la signature du traité de Waitangi, demandant aux colons britanniques de protéger la foi catholique. Ce « 4ème article » du traité comme on l’appelle, même s’il n’a jamais été écrit, protège et reconnait non seulement les grandes religions occidentales, mais aussi la coutume maorie. Pour cette raison, le personnage de Pompallier est encore très connu et respecté dans le pays. Après 20 années de lutte, les Maoris ont même réussi en 2002 à ramener de France la dépouille de l’évêque français qui a été enterré à Motuti, au terme de 14 semaines de pèlerinage des restes dans tout le pays.

maori waitangi

Cape Brett Walkway 

Voilà une très belle randonnée d’environ 6 à 8 heures qui couvre 20 kilomètres entre Rawhiti et le phare Cape Brett. Le parcours vallonné suit la crête de la péninsule et offre des points de vue uniques sur la mer et les îles. Cela vaut vraiment le détour pour une belle journée en plein air au milieu des éléments. 

cape brett nouvelle zélande

Cape Reinga 

Rendez-vous à l’extrémité nord du pays, là où se rencontrent bruyamment l’Océan Pacifique et la mer de Tasmanie. C’est aussi un lieu sacré pour les Maoris dont la légende raconte que les esprits viennent ici avant de quitter la terre. A Reinga, le passage obligé est le phare emblématique qui offre un panorama somptueux sur les éléments environnant. La vue sur les autres caps et les falaises de Surville est splendide. 

Tout près d’ici, et à ne pas manquer non plus, se trouve la fameuse 90 Mile Beach, qui est célèbre pour ses dunes de sable sur lequel vous pourrez littéralement surfer. Même si l’endroit est très populaire, nous vous conseillons de louer un 4×4 pour venir le visiter pour éviter les déconvenues ! 

cape reinga nouvelle-zélande

Les Kauris de Waipoua 

Dans l’arrière-pays, la forêt de Waipoua est l’un des endroits les plus populaires à visiter dans le Northland. Cette incroyable forêt de Waipoua abrite certaines des plus anciennes et des plus magnifiques forêts de Kauri du pays. Le kauri peut atteindre une hauteur de 50 mètres et une circonférence de 16 mètres. Vous vous retrouverez face à face avec Tane Mahuta, « le Seigneur de la forêt » qui est le plus grand kauri du monde et aurait environ 1200 ans. Tous ceux qui les contemplent sont immédiatement émerveillés. 

foêt kauri nouvelle-zélande
-¶!∞

Comme vous le voyez, il serait dommage de ne pas compter le Northland dans les arrêts de votre itinéraire en Nouvelle-Zélande. Moins connu, un peu plus sauvage, il vous réserve de belles découvertes. 


POUR EN SAVOIR PLUS :

Laissez un commentaire