Balade à Wattle Bay

Balade à Wattle Bay

Ce weekend, Seb vous fait découvrir l’une des nombreuses petites poches de nature qui émaillent l’agglomération d’Auckland et fournissent l’occasion de prendre une bonne bolée d’air frais en bord de mer sans quitter la ville !

Une après-midi d’automne, contrairement a la chanson qui commence sur ce thème, nul besoin d’aller a la campagne pour se mettre au vert, et accessoirement cette fois-ci d’ailleurs, admirer des champignons ! Quoique je ne conseille a personne l’absorption des nombreuses amanites ‘tue-mouche’ rencontrées…

Lors de la rédaction des guides Frogs, ayant déjà exploré de fond en comble les Waitakere Ranges, la chaîne de collines luxuriantes à l’ouest d’Auckland, je m’étais tourné vers les nombreux parcs et réserves lotis en plein cœur des quartiers de la ville. Et là, depuis, je vais de surprise en surprise. Je découvre souvent des lieux enchanteurs, qui donnent la totale impression d’avoir quitté la civilisation. Kauri Centennial Park et Birkenhead Domain (Birkenhead Bush Walks dans l’appli) sont des excellents exemples de ces lieux étonnants.

Aujourd’hui, en quête de nouvelles conquêtes géographiques, je remarque sur la carte de belles poches de nature au sud du centre-ville, sur les rives du Manukau Harbour. Une rapide recherche Google me confirme qu’un réseau de sentiers parsème le site. Zou, accompagné d’une amie et de ses enfants, nous voici partis vers ces espaces sauvages et exotiques à 15 minutes de voiture. Garés dans une rue bien proprette d’un quartier résidentiel, quelle n’est pas notre surprise de plonger entre deux maisons dans un réseau de sentiers forestiers qui descendent vers des petites criques dignes des côtes les plus reculées du pays.

photo

Debout sur la plage, entouré de ‘bush’ natif (et de pins venus d’autres contrées, soit), face a cet immense port naturel de Manukau qui reflète les collines de l’autre versant, on ne voit aucune construction humaine. C’est saisissant.  De là, le sentier continue à flanc de coteau vers un beau point de vue sur l’océan, magique avec son encadrement de grands pins (Cape Horn Lookout). Les montées sont douces et la balade est facile, même pour les enfants, qui s’en donnent a cœur joie, libres de courir en éclaireurs. En continuant via des sentiers bien entretenus, on rejoint d’autres baies et d’autres réserves côtières qui offrent d’autres panoramas et d’autres curiosités (Captains Bush Reserve, Wesley Bay). A marée basse, on peut d’ailleurs aussi faire une partie de la balade par l’estran, la zone côtière découverte par la mer. Un excellent moyen de varier les plaisirs et de changer d’air en faisant entre 1h et 3h de marche, le tout sans se ruiner en essence…

Nous avions choisi de partir de Sylvania Crescent (Lynfield), mais vous pouvez emprunter d’autres entrées, telles que Cape Horn Road ou Waikowhai Road (parking en bord de mer, Hillsborough). Marche de niveau facile. Tables de pique-nique à disposition dans les baies, apportez votre casse-croûte !

 

Sébastien Michel
Fondateur de l’agence francophone locale Frogs

Donnez votre avis, on vous écoute !