Covid et voyage en NZ

Covid-19 et voyage en Nouvelle-Zélande

A moins d’un changement dû à la nouvelle menace Ômicron, la Nouvelle-Zélande va s’ouvrir aux visiteurs étrangers à partir du 1er mai 2022, mais la procédure initiale en rebutera plus d’un. En attendant, seuls les citoyens, résidents et quelques travailleurs essentiels seront autorisés à entrer sur le territoire, avec une obligation de quarantaine qui se simplifie.

Comme le pays a atteint le taux de vaccination (complète) critique de plus de 90% de sa population (éligible) qu’il s’est fixé pour la fin 2021, le gouvernement a annoncé le 24 novembre son plan de réouverture des frontières courant 2022 en trois étapes, tous incluant un régime d’isolation spontanée et de dépistage.

Ouverture aux visiteurs étrangers le 1er mai 2022

Pour les visiteurs étrangers, il sera possible d’entrer en Nouvelle-Zélande à partir du 1er mai 2022. Mais les admissions risquent d’être organisées par type de visa dans un premier temps (visa de travail en premier, visas étudiants… puis visiteurs), et sous les conditions suivantes:

  1. Prouver un résultat négatif à un test PCR avant le départ depuis votre pays d’origine
  2. Déclarer les pays où vous aurez voyagé récemment avant l’entrée en douane
  3. Montrer une preuve officielle de vaccination complète (2 injections au minimum)
  4. Effectuer un test PCR au premier jour sur place
  5. Suivre un isolement volontaire de 7 jours dans un hébergement ayant une couverture cellulaire ou du wifi (hotel, motels, airbnb acceptés, les propriétaires doivent être prévenus)
  6. Effectuer un test PCR final, qui doit être négatif à la fin de cette période…

A moins que cela change d’ici cette date, il sera donc initialement assez contraignant de venir en Nouvelle-Zélande et cela ne sera pas à la portée du visiteur de courte durée.

Le variant Delta en Nouvelle-Zélande depuis septembre

Depuis les confinements successifs et d’autres mesures d’éradication en 2020 et 2021, la Nouvelle-Zélande a vécu de longues périodes sans Covid-19, mais depuis septembre, le variant Delta qui est entré en Nouvelle-Zélande via l’Australie, avait engendré quelques frayeurs. Il est pourtant en recul en ce début d’année 2022 (avec 25 cas détectés seulements sur la journée du 15 janvier)

Pass sanitaire à partir de décembre

Un nouveau système basé sur un pass sanitaire (vaccine pass) et une échelle de couleur (appelée feux tricolores – traffic lights system) est en place depuis le 3 décembre au matin pour la population néo-zélandaise. Le certificat de vaccination est téléchargeable sur ce site. Il sera nécessaire à tous les niveaux d’alerte pour les restaurants, les événements publics, les salles de sport, les coiffeurs et autres métiers de contact. Chaque région aura son propre niveau d’alerte selon le risque constaté, du vert pour une vie quasi normale et le port du masque dans certains lieux seulement, à l’orange restreignant la taille des rassemblements et élargissant les contraintes de port du masque, au rouge ou toutes ces contraintes sont accentuées (pas de rassemblement de plus de 10 personnes, port du masque partout, etc.).

Vaccination et quarantaine

La campagne de vaccination, tardive en NZ, a reçu un boost important sur la fin 2021 de la part du gouvernement et de gros moyens sont furent mis en oeuvre pour atteindre 90% de double-vaccinés de la population éligible. Pour l’anecdote, cette campagne inclue des ‘festivals de la vaccination’ et même des accords avec des chefs de gangs, ce qui fait couler beaucoup d’encre. (La video est étonnante… traduction de certains mots maoris utilisés: Tamariki=enfants; Mokopuna=petits-enfants; Tupuna= grands-parents).

Il y a toujours une gestion étroite des entrées sur le territoire (citoyens, résidents permanents et travailleurs essentiels seulement) avec quarantaine obligatoire de 7 jours dans des hôtels réquisitionnés et sécurisés par la police et par l’armée. Ce qu’on connait désormais tous ici par les abbréviations honnies MIQ (Manage Isolation and Quarantine). Les places sont très limitées et la frustration pour saisir une chambre est intense car le système repose sur une loterie chaque semaine. Avec les annonces du 24 novembre, ce système sera réservé désormais aux voyageurs les plus à risque à partir de février/mars. Les autres pouvant entrer dans le système d’isolation spontané annoncé.

Une économie résiliente à deux vitesses

Ces actions permettent à l’économie de tourner, malgré l’absence totale de touristes. La vente de voitures, de bateaux, le marché immobilier ou de le nombre de demandes de permis de construire explosent. Le taux de chômage est au plus bas (autour de 4%) et certains secteurs souffrent d’un manque crucial de main d’oeuvre. Dans le secteur technologique par exemple, en plein boom, les salaires explosent et la chasse aux salariés des concurrents est ouverte. Lire. Mais de grands pans de l’économie sont sinistrés et sous perfusion du gouvernement, à l’instar de la restauration ou l’hotellerie. De nombreux acteurs du tourisme orientés à l’international (dont Frogs fait partie) ont par contre été abandonnés, sans aides spécifiques (dur dur…).

La pandémie aura des conséquences sur l’endettement du pays, jusqu’ici très faible, même si les niveaux sont loin des grands pays industrialisés (environ 28% du PIB contre 80% en Europe et 110% aux US en 2024 selon le FMI).

Votre futur voyage en NZ

Vous pouvez toujours partager votre projet avec nous via le formulaire en ligne, et nous vous recontacterons dès que nous auront assez d’assurance dans la stabilité des entrées sur le territoire pour faire des réservations. L’autre raison de faire cela tôt, c’est qu’il se peut qu’il n’y ait pas autant de chambres ou de voitures disponibles dû au débrayage sévère du tourisme local depuis 2020, donc ceux qui seront déjà en contact avec nous auront la primeur d’une organisation de voyage et donc découvriront avant les autres ce pays si exceptionnel !

En attendant un retour de l’activité touristique, Frogs est en hibernation. Carole et moi sommes toujours là pour répondre aux questions et gérer les crédits en cours. Nous sommes joignables par email car nous travaillons désormais uniquement en télétravail. Utilisez la page contact.

Sébastien

Pour aller plus loin :

18 commentaires

  1. teboul sur 1 juillet 2020 à 18:50

    j’ai pris un billet d’avion par la Lufthansa en février 2020 pour un voyage en NZ de novembre et décembre; je comptais vous louer un van pour ces 2 mois.
    a votre avis quelle est la probabilité de pouvoir voyager tranquille pendant ces 2 mois.
    merci

    • Team Frogs sur 2 juillet 2020 à 11:14

      La probablilité que le pays soit ouvert aux étrangers reste faible pour la fin d’année, à ce jour. Ou alors si c’est le cas, il faudra s’attendre à une quarantaine de 15 jours dans un hôtel à l’arrivée. Après cela, vous serez libre de vos mouvements car le pays est en niveau 1 d’alerte, et donc tous les mouvements sont autorisés. Il faudra attendre fin septembre probablement pour en savoir plus, les élections seront terminées et les choix stratégiques pourront alors être pris par le Premier Ministre qui en sortira vainqueur.

      • Roche sur 25 novembre 2021 à 02:22

        J’aimerais aller voir mes enfants qui y habitent depuis 2007, le mois de janvier 2023 sera t-il possible sans quarantaine?

        • Team Frogs sur 25 novembre 2021 à 17:59

          Bonjour, on espère qbien que d’ici un an nous ayons trouvé des solutions satisfaisantes pour éviter la quarantaine, mais à ce stade, encore trop tôt pour le dire…vu que la pandémie continue de faire des siennes partout dans le monde.

  2. BOULAY sur 8 juillet 2020 à 21:24

    Bonjour!
    Je réside en bretagne et voyage régulièrement en NOUVELLE ZELANDE car mon fils vit et travaille là bas depuis plus de 10 ans . Il y a quelques années , j’ai eu recours à vos services pour la location d’un camp van. J’envisage un séjour en février mars 2021 si toutefois la situation sanitaire s’améliore.. Dans cette éventualité , je louerai probablement de nouveau un camp van .Toutefois le petit bémol c’est que nos permis de conduire internationaux arrivent à échéance en septembre 2020 et qu’au vu des lenteurs administratives françaises je doute de pouvoir les obtenir à la date de mon voyage.
    En « surfant » sur votre site , j’ai noté que vous proposiez une traduction officielle du permis français via un traducteur agrée. Ce service est il exclusivement réservé à votre clientèle et cette traduction est elle bien valable pour louer un camp van ou une voiture.Est elle reconnue par l’ensemble des sociétés de location sur l’aéroport d’AUCKLAND ? J ‘étais en NZ en mars dernier et des amis proches ont rencontré quelques problèmes à ce sujet avec JUICY notamment.
    Merci de m’apporter une réponse.
    Bon courage à tous et protégez vous bien même si la NOUVELLE ZELANDE n’est pas la FRANCE en terme de pandémie.
    ps : en mars nous avons vu « émerger  » un sentiment anti français vis à vis de la contagion, qu’en est il aujourd’hui?

    • Team Frogs sur 9 juillet 2020 à 11:07

      Bonjour ! Merci pour votre confiance à Frogs. Nos traductions sont réalisées par une traductrice assermentée, donc aucun souci avec les loueurs. D’autant plus si ce sont des réservations faites via notre agence. Il n’y a pas de sentiment anti-français, mais un énervement vis-à-vis de certains voyageurs qui ne respectent pas les consignes sanitaires ou les rêgles qui sont édictées par les autorités locales pour préserver la population. Et comme les français ont parfois cette attitude rebelle aux respect des lois, ça passe mal. Ceux qui sont respectueux auront un accueil chaleureux, comme d’habitude ! Contactez-nous sur voyages@frogs-in-nz.com si vous souhaites plus d’info. Cordialement.

  3. charly sur 3 septembre 2020 à 23:27

    Janvier 2021 semble t’il envisageable?

    • Team Frogs sur 4 septembre 2020 à 08:49

      A ce stade, cela paraît très peu probable considérant la politique ‘zéro tolérance’ du gouvrnement néo-zélandais concernant l’entrée du Covid dans le Pays. Mais c’est sans compter de possibles traitements ou vaccins éventuels…

  4. Anaïs sur 14 avril 2021 à 00:43

    Bonjour,
    Nous envisageons un tour du monde en 2022 avec 1 mois en Nouvelle-Zélande en mai 2022. Je sais que cela semble loin, mais je n’arrive pas à savoir si le gouvernement néo-zélandais envisage une réouverture avec un genre de « plan » comme c’est le cas pour la Thaïlande. Vaut-il mieux que j’envisage mon voyage pour 2023?
    Merci pour votre réponse et bon courage dans ces temps compliqués pour le tourisme.

    • Team Frogs sur 14 avril 2021 à 14:54

      Bonjour, à ce stade il faudrait une boule de crystal pour donner une réponse malheureusement car les nouvelles actuelles ne nous permettent pas d’avoir un indice sur l’évolution de la situation en ce qui concerne la réouverture des frontières. La NZ ayant pris une position « Zéro Covid », le gouvernement ne prendra aucun risque pour altérer cette position et donc nous risquons d’être parmi les derniers pays à ouvrir, ou alors via un système de test/Passeport vaccination robuste. Donc pour être ‘on the safe side’, nous dirions que 2023 est plus réaliste, mais les choses évoluant quand même, il est possible que 2022 puisse marcher. Mon avis personnel (petit doigt me le dit 😉 je pense à mi-2022… mais rien de scientifique… Bonne réflexion. Sébastien

  5. Céline sur 18 mai 2021 à 20:27

    Merci pour ces explications très claires. J’espère tellement que votre petite intuition de mi-2022 soit juste. Je suis en attente pour retrouver ma petite amie en Nz et nous nous sommes déjà pas vu depuis 1 an et deux mois. (Mais yeux de l’immigration nous ne sommes pas un couple donc visa partner impossible)Cette situation pandemic est horrible a vivre. Et je souhaite bcp de courage à tout ceux dans le même blocage. Que ce soit pas long c’est une chose. Être dans le néant en est une autre et c’est bien plus difficile à supporter.
    On croise les doigts et en attendant …. allez vous faire vacciner. Moi c’est fait !

  6. Majo sur 27 novembre 2021 à 06:30

    Bonjour,
    Et qu’en sera-t-il pour les voyageurs en transit ? Merci

    • Team Frogs sur 29 novembre 2021 à 09:22

      Selon le site officiel, si vous êtes en transit, vous pouvez passer par Auckland seulement, et votre transit ne doit pas exceder 24h. Lire : https://covid19.govt.nz/travel/international-travel-and-transit/transit-through-new-zealand/

      • Alezanea sur 29 novembre 2021 à 21:51

        Merci beaucoup pour votre réponse.
        On est des Calédoniens et devions aller aux USA en 2020 via Auckland, avec un stop de quelques jours à Auckland au retour. On envisageait de partir en Mai 2022… si ça se fait, la NZ sera pour plus tard, étant à côté, on a le temps.
        Mais avec le nouveau variant, ce sera peut-être plus sage de remettre ce voyage à plus tard, à voir.

        • Team Frogs sur 30 novembre 2021 à 07:57

          A ce stade, il faudra en effet plutôt éviter la NZ ou y passer en court transit. Mais revenez à cet article car nous mettrons à jour quand les choses évoluent. A bientôt chers voisins !

          • Majo sur 27 décembre 2021 à 20:11

            La réouverture donne de l’espoir. On attend un peu de voir comment la situation va évoluer, aussi bien à Auckland qu’aux US. Si on s’arrête à Auckland, on essaiera de passer vous voir



  7. Avérous sur 29 novembre 2021 à 05:48

    J’aimerais réserver un vol pour Auckland pour le 1er mai 2022, mes 2 fils étant installés à Auckland, est ce trop tôt pour réserver vu que les visas seront en priorité pour les travailleurs et étudiants ? Ma petite fille vient d’avoir 15 mois, je n’ai bien sûr pas eu la possibilité de me rendre en NZ, puis je espérer un visa « famille » dès le 1er mai ?
    Merci pour vos réponses

    • Team Frogs sur 29 novembre 2021 à 09:25

      Bonjour, nous n’avons pas assez d’information pour vous donner une réponse claire sur ce point. A ce stade, cela nous paraît assez risqué. Si vous avez la possibilité de reporter votre billet sans frais, cela pourrait être tenté, mais sachez qu’il risque d’y avoir une sélection par type de visa et comme vous aurez un visa de tourisme, vous serez en basse priorité. Pour des infos visas, il faut contacter l’ambassade de NZ à Paris : https://www.mfat.govt.nz/en/countries-and-regions/europe/france/new-zealand-embassy/

Laissez un commentaire