Frogs sponsor de Chaney, champion de VTT

Frogs sponsor de Chaney, champion de VTT

Frogs a soutenu le champion Chaney Guennet, l’un des 10 meilleurs riders français à participer au Crankworx 2018, grand rassemblement des meilleurs pilotes de descente, d’enduro et de slopestyle au monde.

Résumé des Crankworx Tour 2018 :

Rotorua a été la première étape des Crankworx 2018 compétition de référence mondiale en VTT slopestyle composée de quatre étapes.

Toujours sous l’effet du décalage horaire, Channey Guennet a eu du mal au départ dans la discipline dite « dual slalom » : 20e temps des qualifications et élimination en 16e de finale face à Austin Warren. Le mercredi, Chaney a découvert le pumptrack pendant ces 2 heures d’entrainement, il s’est senti à l’aise et motivé. Le lendemain, le pumptrack apparaît vraiment très technique avec un départ rapide et un premier virage très délicat à appréhender compte tenu de la vitesse du départ.

Guennet a obtenu le quatrième temps des qualifications, à quelques infimes dixièmes du trio en tête. Il passera ensuite les obstacles Louis Hamilton et Amadou Mir, avant de prendre sa revanche sur Austin Warren en quart de finale. Confronté à Louis Hamilton en heat 8, puis Amidou Mir (bléssé et absent) en 8 ème, Chaney prendra sa revanche en battant Austin Warren en quart de finale. Kyle Strait ayant éliminé Adrien Loron le leader mondial de pumptrack, au tour précédent, Chaney a trouvé les ressources pour arracher sa place en finale sur la ligne d’arrivée ( un centième de seconde …). Dans une finale 100 % française, où il s’incline face à Thomas Lemoine, mais cette excellente seconde place pose une bonne base pour les trois manches restantes, à Innsbruck (Autriche), aux Gets (France) et à Whistler (Canada).

Chaney a démontré une fois de plus sa constance dans les résultats et cette excellente seconde place « oversea » pose une bonne base pour les 3 courses restantes (Innsbruck, Les gets, Whistler) en vue du classement générale.

Bravo !

Channey Pumptrack

A voir la video de la compétition réalisée par Sébastien Biget Filmmaker et publiée par Pinkbike.

C’est la troisième fois que le Crankworx Tour débute à Rotorua en Nouvelle-Zélande (Cette année c’était du 17 au 25 mars 2018) avant Innsbruck en Australie, Les Gets en France et Whistler au Canada. Pour les néophytes ou amateurs de VTT freeride, le spectacle vallait le détour. Les courses sur pistes sinueuses étaient rapides et intenses et le spectacle, à couper le souffle. La compétition s’est déroulée au pied de la Skyline Gondola Gravity Park pour la plupart des disciplines mais également dans la Whakarewarewa Redwood Forest, haut lieu du VTT dans l’île du nord. Un championnat pour les enfants, le Kidsworx, a également été programmé à la même occasion. Découvrez l’interview de Chaney que nous avions réalisée quelques jours avant la compétition.

Bonjour Chaney, qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

Bonjour à vous, donc moi c’est Chaney, j’ai eu 25 ans il y a un peine un mois et je suis un amoureux du vélo et des voyages. J’ai commencé par le BMX à l’âge de 5 ans à Châteauroux, ma ville natale. J’en ai fait jusqu’à mes 16 ans, et ensuite j’ai essayé le Mountain Bike, notamment le VTT 4X et le Pumptrack. Et depuis maintenant 2 ans, je participe aux Crankworx, compétition référence pour ces deux disciplines ! Depuis que j’ai gagné une de ces épreuves en France il y a deux ans, j’ai la chance de pouvoir faire l’intégralité des Crankworx et viser la victoire au classement final.

Quand est-ce que votre passion est devenu votre métier ?

En parallèle de mon entrainement personnel, j’ai toujours adoré transmettre ma passion aux plus jeunes, et aux moins jeunes ! J’ai passé des diplômes en France, et en plus de pratiquer mon sport à haut niveau, je m’occupe de plus jeunes riders. Ce métier était donc la suite logique, et j’espère pouvoir allier sport à haut niveau et encadrement des jeunes encore quelques années !

Cette course à Rotorua, que représente-elle pour vous ?

Rotorua est l’épreuve d’ouverture des Crankworx 2018. En plus de visiter un pays qui à l’air magnifique, c’est une des quatre destinations de ce World Tour. Nous n’avons pas le droit à l’erreur pour bien se classer au final. Cette venue est la première pour moi.

Quel est le rôle de Frogs dans cette aventure néo-zélandaise ?

Outre l’aide logistique sur place, je compte sur Frogs pour me donner les meilleures adresses et les plus beaux paysages à admirer. Ce n’est pas seulement une compétition, c’est aussi un voyage hors du commun, et je ne doute pas que Frogs propose la meilleure application à télécharger pour avoir tout ça ! Elle est déjà installée, et je ne peux pas m’empêcher de me dire « ah, il faut absolument faire ça ! Wouah c’est trop beau ». Et je pense que sans Frogs, je serais passé à coté de pleins de belles choses.

Lors de vos séjours chez nous, pensez-vous faire du tourisme ?

La Nouvelle-Zélande est connue pour avoir des paysages magnifiques. Amoureux de beaux paysages, c’est une certitude que je vais sillonner les routes de Nouvelle-Zélande. J’espère aussi manger les spécialités locales. Donc oui, le tourisme va tenir une place importante dans notre voyage ici.

Malgré le jetlag, vous serez… prêt ?

L’hiver est toujours présent en France, et les activités de plein air sont difficiles à pratiquer. Par conséquent, je m’entraine physiquement, et je reprends le vélo dès que le temps est plus clément. Il me reste un mois et demi, mais je serais prêt à donner le meilleur de moi-même !

Comment est-ce que les français d’ici peuvent vous soutenir ?

Des petits messages sur les réseaux sociaux, regarder les Lives les jours de compétitions contribuent à m’encourager et je peux remercier tous ceux qui me soutiendrons. Je sais aussi qu’il y a une grosse communauté Française ici en Nouvelle-Zélande, et je serais ravis de vous voir autour du Pumptrack le soir de la compétition !

Le crankworx tour 2018 en quelques mots :

  •     4 épreuves de VTT : Une épreuve de descente, un slopestyle, un Dual Speed & Style ainsi qu’un Whip Off et un pumptrack.
  •     4 étapes pour cette compétition : Nouvelle-Zélande – Australie – France – Canada
  •     Dates à retenir pour Rotorua :
  •     Epreuves du 15-25 mars 2018 Programme par ici :
  •     Cérémonie d’ouverture le 16/03 sur Eat Street en ville
  •     Pump Track challenge du 21 au 22/03
  •     Dual Speed & Style du 22 au 23/03
  •     Slopestyle du 23 au 24/03
  •     Downhill du 24 au 25/03

Suivre Chaney :

Sur les Réseaux sociaux : Facebook | Team | Instagram

Vous souhaitez voyager en Nouvelle-Zélande ? Contactez-nous 

 

Carole Zink
Co-directrice de l’agence et experte Nouvelle-Zélande

Donnez votre avis, on vous écoute !