Les quartiers d’Auckland

Les quartiers d’Auckland

Près d’un Néo-Zélandais sur trois habite Auckland, celle que l’on surnomme the City of Sails, la Cité des voiles. Il s’agit de la plus grande ville du pays. Le centre-ville s’étale autour de l’artère principale, Queen Street, qui descend jusqu’au port. Mais Auckland est surtout un patchwork de quartiers : Ponsonby, Mt Eden, Kingsland, Parnell, Mission Bay, Devonport, Otara, Titirangi, Onehunga…

Pour généraliser, disons que plus on s’écarte du centre, plus on va vers les quartiers populaires, les moins favorisés se trouvant dans le sud et dans l’ouest – à l’exception de Titirangi, assez en vogue. Les quartiers situés dans le nord, appelés North Shore City, connaissent une expansion géographique importante, et sont très populaires auprès de la classe moyenne, notamment nouveaux migrants.

Le Centre-ville (CBD)

Très concentré, le centre-ville ou CBD (Central Business District), rassemble une population très éclectique d’employés de bureaux soignés, d’étudiants (asiatiques en grand majorité) des universités ou des écoles de langues et de touristes. Y dominent quelques gratte-ciels, de nombreuses tours de logement (beaucoup pour étudiants) et l’impressionnante Sky Tower, haute de 328m. Elle offre une vue incomparable sur toute l’agglomération. Au nord, en redescendant vers la mer, on découvre le port et le fameux Viaduct Harbour et Wynyard Quarter,  théâtre des grands évènements tels que l’America’s Cup et la Coupe du monde de rugby, autour duquel s’alignent de nombreux restaurants et bars. L’avenue principale, Queen Street, regroupe quantité de magasins (dont les sempiternelles marques de luxe), banques, petits centres commerciaux et restaurants. Au milieu se détache l’ancienne mairie, appelée Town Hall qui borde Aotea Square, la place remise à neuf en 2011 devant la salle de spectacle The Edge. La façade maritime revit : la place derrière Britomart (la grande gare victorienne) et les rues qui prolongent jusqu’à Fort Street ont été immensément redéveloppées depuis 2010 et se sont transformées en un quartier ultra branché semi-piéton, avec bars, restaurants et boutiques tendance. De là, empruntez les petites rues latérales, Vulcan Lane, Fort St, High St, à l’atmosphère très européenne,ou encore O’Connell St, où se cachent de petites boutiques chics et quelques cafés et restaurants. Puis remontez jusqu’à Albert Park, parc qui domine la ville et marque l’entrée dans le quartier universitaire.

K’Road

En haut de Queen Street, Karangahape Road (photo d’article), plus connue sous le nom de K’ Road, est l’ancien quartier chaud et excentrique d’Auckland avec ses sex shops, commerces, fripperies, cafés, boîtes et bars, plus ou moins cachés. Mais ne vous méprenez pas, le quartier chaud d’Auckland reste bien sage. C’est aussi un quartier très coloré aux influences du Pacifique où se mêlent boutiques de produits exotiques, de vêtements tropicaux, restaurants exotiques ou même bobos.

Ponsonby

A l’ouest de K’ Road, le quartier de Ponsonby, autrefois banlieue populaire est aujourd’hui l’un des plus branchés. Ponsonby Road est bordée de boutiques, de café, bar et restaurant, se transformant la nuit de week-end en un rendez-vous festif. … Autour de l’axe commerçant, le quartier ainsi que les quartiers résidentiels avoisinants de Freemans Bay, Herne Bay et St Mary’s Bay, beaucoup plus tranquilles, réservent des surprises aux flâneurs : bâtiments historiques, vieilles villas victoriennes, petits parcs et mêmes criques où l’on peut se baigner à marée haute… Découvrez par exemple la vie du premier évêque catholique du pays, le français Jean-Baptiste Pompallier, en suivant Ponsonby Heritage Walk. Une brochure, disponible à la bibliothèque de Ponsonby décrit l’évolution de ce quartier depuis l’arrivée des Maoris.

Grey Lynn, Kingsland et les quartiers du centre-ouest

Au sud de Ponsonby, Kingsland, Grey Lynn et Western Springs ont la cote depuis que la flambée de l’immobilier a repoussé jeunes, artistes et étudiants vers ces quartiers tout aussi traditionnels. Ainsi, vous y trouverez des bars à l’atmosphère originale et quelques boutiques alternatives. Kingsland estlui le quartier du célèbre stade Eden Park. Point Chevalier, quartier très résidentiel sage dispose de grands espaces verts en bord de mer. C’est aussi un lieu fétiche pour les kitesurfers et planchistes. Une belle plage s’y cache, où l’on peut se baigner à marée haute.

Le centre-est, Parnell

De l’autre côté de la ville, à l’est, Parnell, le plus vieux quartier d’Auckland, est aujourd’hui un lieu de prestige, idéalement situé entre le port et le Domain, un grand parc, à quelques minutes du centre en bus. Comme à Ponsonby, le quartier compte de nombreuses villas du 19e siècle qu’un circuit historique vous permet de découvrir. De Parnell Rd, vous serez séduit par la vue plongeante sur la mer et l’ambiance romantique des bars et boutiques parfois cachés dans le dédale de petits passages et courettes pavées.

Au sud-est du centre d’Auckland, également desservi par le bus The Link, Newmarket est le quartier du shopping, avec, le long de Broadway, mais aussi des rues adjacentes (Nuffield St, Teed St, etc.) une multitude de boutiques de mode, de sport, d’ameublement, arts de la table et décoration ainsi que des centres commerciaux. Des heures de lèche-vitrines en perspective.
Le quartier résidentiel de Remuera, à proximité de Newmarket, abrite les plus grandes maisons bourgeoises de la ville, avec de superbes vues sur le port. Epsom est un autre quartier résidentiel assez chic.

Au sud du centre, Mont Eden

Mont Eden, paisible quartier résidentiel néanmoins dynamique, situé au pied du volcan du même nom dont le sommet offre une vue de 360° sur la ville, et les flancs, une pâture pour vaches citadines.
Les quartiers de Mont Albert, Sandringham et Onehunga, en pleine expansion, comptent des commerces, de nombreuses maisons traditionnelles et une population cosmopolite majoritairement indienne et asiatique.

Les quartiers est, de Mission Bay à St Héliers

A l’est de Parnell, se trouve le quartier de Mission Bay, le long de Waitemata Harbour, est un lieu de loisirs très fréquenté depuis la création de Tamaki Drive en 1932. Familles et amateurs de sports nautiques s’y donnent rendez-vous été comme hiver car la plage n’est qu’à 10 minutes du centre-ville. De l’autre côté de la rue s’étalent les terrasses des restaurants et des bars. Un peu plus loin, Kohimarama, et St Heliers plus à l’est, vous invitent également à flâner sur la plage, le long d’une promenade bordée de grands palmiers et d’arbres centenaires, ou à profiter de terrasses ensoleillées.

Suivez l’exemple des locaux et parcourez les 8km du bord de mer de Tamaki Drive en rollers, à vélo ou à pied pour admirer la baie et les voiliers. La piste cyclable part de sous le pont d’Auckland (Harbour Bridge), longe la grande Marina (Westhaven), traverse Wyniard Quarter, Viaduct Harbour, Quay Street et se termine à St Heliers via Mission Bay.

Le North Shore

Le Harbour Bridge sépare la ville du North Shore. L’un de ses quartiers de charme, Devonport, l’un des plus anciens d’Auckland, occupe une péninsule face à la ville qui offre l’une des plus jolie vue sur Auckland. Victoria Rd, la rue commerçante, est jalonnée de boutiques et bars sympathiques. A quelques minutes, les plages de Cheltenham et Narrow Neck sont splendides.

Les quartiers de Birkenhead et Northcote comptent à eux seuls une dizaine de réserves naturelles, dans lesquelles des balades de 10 minutes à 1h30 permettent d’admirer, à 10mn du centre d’Auckland, de superbes arbres indigènes, kauris, kahikateas, nikaus, rimus

Takapuna, au nord-ouest, est bordé d’une belle plage de sable. Ses nombreuses boutiques, sa galerie marchande et sa variété de cafés et restaurants en font un quartier très famillial et animé.

Toujours sur le North Shore, les quartiers résidentiels de Milford, Castor Bay, Campbell Bay, Mairangi Bay, Murrays Bay, Rothesay Bay, Browns Bay, Long Bay se succèdent sur près de 20km de côte, le long de magnifiques baies aux plages de sable blanc entrecoupées de falaises.

Le grand ouest, Titirangi

A l’ouest de la ville, vers les moyennes montagnes du Waitakere Regional Park s’étalent de nombreuses banlieues résidentielles populaires, Glenn innes, Henderson, te Atatu, Waitakere, Oratia et le petit village bohème, noyé dans la forêt de Titirangi, avec ses quelques boutiques et cafés. Ce village se trouve à mi-chemin des plages de sable noir enserrées entre mer et montagne (Piha, KareKare, Whatipu…).

 

Sébastien Michel
Fondateur de l’agence francophone locale Frogs

Donnez votre avis, on vous écoute !