famille voyage nouvelle-zélande ile du sud

Installés en Nouvelle-Zélande depuis quelques mois avec son conjoint et leurs deux jeunes enfants, Herveline, notre community manager, est partie à l’aventure pendant une semaine sur les routes de l’île du sud. Le tout, en camping-car. Récit d’un roadtrip familial.

Début décembre, nous quittons Auckland pour nous offrir une première virée dans ce pays que nous avons choisi comme pays d’adoption pour ses magnifiques paysages et sa douceur de vivre. Notre chance, c’est qu’étant installés ici maintenant, nous pouvons partir uniquement pour une petite découverte sur la côte est de l’île du sud. Nous aurons tout le temps de continuer nos explorations ces prochains mois et ces prochaines années !

camping car famille nouvelle zélande

Direction Christchurch début décembre. Un soleil éclatant et une chaleur estivale nous accueillent à l’atterrissage. Nous sommes vite charmés par cette ville animée dont émane une ambiance très agréable et apaisante, contrairement à l’image que l’on peut avoir de cette ville marquée par le lourd tremblement de terre de 2011 et les attentats de mars dernier. Mention spéciale pour la magnifique roseraie en fleurs du jardin botanique.

camping car famille christchurch

Les jours suivants, nous enchainons les visites d’Akaroa et de Kaikoura. Là aussi le charme opère : que ce soit le panorama à couper le souffle lorsque l’on arrive dans la baie d’Akaroa, la longue balade le long de son bras de mer, cette escale dans « l’unique village français » de Nouvelle-Zélande nous ravit. Quant à Kaikoura, un site pour lequel j’avais eu un véritable coup de cœur lorsque je suis venue la première fois il y a 15 ans, je ne suis pas déçue. Et quand, on fait la petite randonnée sur la péninsule et que je vois l’air émerveillé de mes enfants devant les colonies d’otaries, je me dis que la magie opère aussi sur eux. Je vous laisse donc imaginer nos têtes avec la suite du programme qui est un incontournable ici : la sortie en bateau pour aller à la rencontre des baleines avec Whale Watch Kaikoura. Nous avons pu observer pas moins de deux baleines et une quinzaine de dauphins… Et hop, un autre souvenir inoubliable que nous ramènerons avec nous.

Nous terminons cette semaine de vacances en remontant jusqu’aux Malbourough Sounds. Le temps se gâte un peu, et nous arrivons sous une petite bruine qui n’est pas sans rappeler le crachin breton. Cela ne gâche rien de la majesté du lieu, au contraire cela créé une atmosphère un peu mystérieuse qui va bien avec l’endroit. On est ici dans un écrin de verdure et de calme. Garés près d’une plage, nous bravons la pluie pour aller ramasser des moules avec les enfants. Un moment vraiment chouette et qui nous fournira la matière première d’un très bon dîner le dernier de ce beau voyage.

voyage nouvelle zélande famille ile du sud

Et le camping-car dans tout ça ? Pour nous qui étions habitués à voyager en van, c’est le grand luxe ! On apprécie vraiment ce mode de vie, on se sent libres de nos mouvements, on peut dormir dans de jolis spots… Les enfants, eux, s’accommodent très bien de ce mode de vie : cela leur plait de pouvoir aller jouer autour du camping-car en pleine nature. Ils s’amusent aussi de leur lit, un lit double superposé au nôtre, qui leur fait penser à une cabane. Pour nous les adultes, ce camping-car Maui est aussi très confortable et très pratique. Le seul bémol, mais nous aurions eu la même chose en voiture, c’est peut-être parfois les trajets un peu longs où l’on doit faire preuve de beaucoup de créativité (et de patience !) pour occuper les enfants…

Nous rentrons à Auckland ravis et confortés dans notre choix de cette vie au bout du monde. Et surtout avec l’envie de continuer nos explorations de la Nouvelle-Zélande qui a tant à nous offrir !

Crédit photos ® Nicolas Peillex

Vous aussi vous souhaitez découvrir la Nouvelle-Zélande en famille ?

Laissez un commentaire