Nouvelle-Zélande : différences île du Nord et île du Sud

Nouvelle-Zélande : différences île du Nord et île du Sud

Quelles sont les différences entre l’île du Nord et l’île du Sud ? C’est la question qui revient le plus souvent ! Nous allons essayer de vous donner les premiers indices afin que vous puissiez mieux appréhender le type de voyage qui correspond à vos goûts et à vos envies.

Cet archipel des antipodes, dit « du long nuage blanc » (Aotearoa) pour les maoris, est connu par sa nature proéminente. Avec seulement 4.5 millions d’habitants pour un territoire équivalent à la moitié de la France, il va sans dire que les occasions de se sentir seul au monde abondent. La Nouvelle-Zélande est donc composée de deux îles, une située au nord, l’autre au sud. Ces deux îles sont très contrastées et permettent, lorsqu’on a la chance de visiter les deux, de voir des paysages diversifiés et faire des activités très différentes. L’idéal pour visiter les deux îles est un minimum de 21 jours.

Le climat du nord (Northland, Auckland, Coromandel) s’apparente à un climat quasi sub-tropical océanique, alors que le climat des plateaux volcaniques et des alpes du sud s’apparentent à un climat continental marqué avec des périodes de froid assez sévères en hiver. Mais comme dans tout climat continental, il pourra faire plus chaud dans le sud de l’île du sud qu’à Auckland en plein été !

L’île du Nord

Dans l’ile du nord se trouvent les deux plus grandes villes cosmopolites, Wellington, la capitale et Auckland le poumon économique du pays. Seule l’île du Nord comporte de nombreux volcans qui ont façonné le paysage, qui dominent les panoramas et appartent géothermalisme et spécificités géologiques. Mais à part ces géants de roche, c’est pour ses côtes sublimes où alternent de belles plages de sable blanc et de sable noir que l’on aime cette île. Sans compter les multiples petites îles à visiter en ferry ou en bateau. Enfin, la culture maorie y est aussi bien plus présente. Pas étonnant, 90% des Néo-Zélandais d’origine maorie habitent sur l’Île du Nord !

Ile du nord

L’île du Sud

L’île du Sud contraste fortement. D’une part, les étendues non peuplées sont bien plus importantes, et ansi la nature est reine. C’est là que vous aurez le plus d’occasions de rencontres avec la faune endémique. Les distances entre les villes et villages sont plus importantes et le voyageur y retrouvera les plus belles randonnées comme celles de Milford (Kepler Track), Routeburn ou encore Abel Tasman, avec des vues à couper le souffle. Les paysages montagneux spectaculaires, d’origine tectonique (comme les alpes européennes), sont les attraits majeurs de l’île. Au centre de la chaîne, vous verrez le mont Cook, le plus haut sommet d’Australasie qui culmine à 3 764 m. Au sud, les pics acerbes du parc national du Fiordland, où Milford Sound et Doubtful Sound s’offrent à la découverte. Enfin, si les villes sont de plus petite taille, on y retrouve la capitale de l’aventure, Queenstown !

Ile du sud

Comme vous pouvez le constater, les deux îles sont très complémentaires et offrent des expériences variées. Néanmoins, si votre temps est limité, nous vous conseillons de ne choisir qu’une île. Et pour réussir un voyage inoubliable, contactez un consultant de voyages local des Frogs !

 

Découvrez nos idées d’itinéraires les plus populaires (mais tous nos circuits sont 100% personnalisés)

 

Photo : Dounia Czorniak (cliente Frogs nov 2017)

Donnez votre avis, on vous écoute !