gastronomie nourriture nouvelle-zélande

La question de la nourriture mérite d’être posée ! A quoi vous attendre lors de votre prochain voyage ? Vous serez peut-être étonné de voir qu’au-delà la classique junk food anglo-saxonne à laquelle on n’échappe pas ici, la Nouvelle-Zélande réserve aussi de belles surprises pour les gastronomes.

Le royaume du barbecue

barbecue nouvelle-zélande

La Nouvelle-Zélande en plein été, c’est la capitale mondiale du barbecue. Les kiwis en raffolent, il y a même des installations sur le bord de certaines plages qui vous permettent d’arriver avec vos vivres et de cuisiner directement sur place.

Cela va sans dire, qui dit barbecue dit saucisses, travers de porc et hamburgers, sans compter les incontournables chips. Certes ce n’est pas très diététique mais après une longue marche, vous serez peut-être heureux de vous laisser un peu aller !

Quelques classiques de la cuisine de Nouvelle-Zélande

Parmi les spécialités que vous serez heureux de tester, il y a le fameux fish and chips. Dans un pays où l’Océan est si présent, les poissons sont délicieux et le fish and chips n’a rien à voir avec le fade poisson pané que l’on vous sert en France.

nourriture nouvelle-zélande

Toujours au rayon poissons, laissez-vous tenter par les moules vertes, une spécialité néo-zélandaise. Malgré leur (très) grande taille qui peut surprendre, elles n’en sont pas moins savoureuses. Attention en revanche avec les fruits de mer: en commandant des crevettes ou des coquillages, vous risquez de vous retrouvez des produits frits et plus du tout frais…

Difficile de parler de ce que l’on mange en Nouvelle-Zélande sans évoquer l’incontournable agneau rôti. Il y a tellement de moutons dans ce pays que certains finissent immanquablement dans nos assiettes, et notamment le « roast lamb ». Goûtez aussi les pies, ces tourtes de viandes et de légumes qui permettent de manger sur le pouce à l’heure du déjeuner.

Parmi les légumes, les kiwis ont une passion pour la betterave. Pourquoi, nous n’en avons aucune idée et ils en mangent beaucoup et avec tout, même dans leurs burgers. Autre spécialité à goûter : le kumara est une patate douce que l’on peut notamment manger comme des frites. Toujours à propos des légumes, soyez prêts à les manger peu cuits, voire presque crus. Ca peut déstabiliser les premières fois !

Evidemment, vous n’échapperez pas aux kiwis (vert ou jaune) au dessert. A noter aussi la pavlova : comme son nom ne l’indique pas, c’est une spécialité locale à base de meringue et de fruits, particulièrement appréciée pour les fêtes de fin d’année.

Pour conclure sur ces spécialités kiwis, les plus aventuriers d’entre vous voudront peut-être tester la Marmite, cette pâte marron à étaler sur du pain et au goût si prononcé, les huîtres cuites avec du bacon et du fromage ou encore les pizzas à l’ananas. No comment.

marmite vegemite nourriture nouvelle-zélande

Le hangi, un plat traditionnel maori

Si vous venez en Nouvelle-Zélande, nous vous conseillons de tester au moins une fois au fameux hangi. C’est d’ailleurs le plat qui vous sera servi si vous sera servi si vous participez à l’une des soirées maories organisées par exemple à Rotorua.

Le Hangi, c’est d’abord un mode de cuisson issue de la culture polynésienne puisque les aliments sont cuits à l’étouffée dans un grand trou creusé dans la terre. Une technique qui donne un goût fumé unique aux viandes, aux poissons et aux légumes. L’expérience mérite vraiment le détour.

hangi plat maori nouvelle-zélande

La cuisine fusion pour les plus beaux mariages culinaires

Les grandes villes comme Auckland et Wellington sont largement influencées par la cuisine des communautés asiatique, indienne et polynésienne très représentée ici et cela donne lieu à des menus très éclectiques, de la salade tahitienne au plat japonais et au lamb shoulder. La cuisine fusion est donc très en vogue : un mélange de cuisines du monde à la sauce kiwi-pacifique !

Et la gastronomie ?

gastronomie nouvelle-zélande

Le palais des néo-zélandais s’affine de plus en plus, et ils s’intéressent de plus en plus à la gastronomie.

Ce phénomène est notamment encouragé par la production de vins locale. Une production qui a acquis une belle réputation mondiale, et qui mérite le détour, notamment pour les vins blancs. Si vous venez en Nouvelle-Zélande, vous serez certainement contents de visiter une « winerie ». que ce soit à Hawke’s Bay, dans les Marlborough Sounds ou même sur Waiheke Island, le choix ne manque pas.

Sachez aussi qu’il existe aussi quelques très bonnes tables, tenues par des chefs très réputés. Pourquoi ne pas vous offrir une sortie dans l’un d’entre eux ?

Vous le voyez, la Nouvelle-Zélande est aussi une terre de contraste dans l’assiette où le pire côtoie heureusement le meilleur. A vous de faire vos choix !


En savoir plus:

Laissez un commentaire