Waitangi Day, jour de fête nationale en Nouvelle-Zélande

Waitangi Day, jour de fête nationale en Nouvelle-Zélande

Le 6 février 1840 est un jour ancré dans l’histoire de la Nouvelle-Zélande. C’est le jour où l’on commémore le très célèbre traité de Waitangi. Le document porte le nom de la ville dans laquelle il a été signé, en « Bay of Islands » au nord de la Nouvelle-Zélande. Les représentants de la couronne britannique et des chefs de tribus maoris se sont accordés sur les modalités d’un certain transfert de souveraineté du territoire à la couronne. Ce traité devait garantir les mêmes droits que les citoyens britanniques et le maintien des droits de propriété au peuple maori.

Le site historique de Waitangi, intallé dans un grand parc en bord d’océan, se visite toute l’année. Après s’être acquitté d’un droit d’entrée, la visite commence par un musée et sa galerie de portraits des signataires du traité. La visualisation d’un court documentaire d’une vingtaine de minutes est également proposé en boucle dans un petit amphithéâtre. Après avoir parcouru un sentier forestier, on arrive au rivage ou 3 wakas (pirogues) sont à sec sous leur abri. Le plus grand fait 35m de long ! Ilavait été conçu lors de la célébration des 100 ans de la signature du traité. Enfin, les ‘Treaty Grounds’ comme on les nomme, incluent la visite de l’ancienne maison du gouverneur et d’un marae maori au fronton et poteaux magnifiquement sculptés. Des spectacles sont d’ailleurs proposés à plusieurs moments de la journée (photo ci-dessus). A découvrir également à partir du 7 février 2016, le nouveau Musée de Waitangi qui aura pour objectif d’offrir un meilleur accès à cette page importante de l’histoire de la Nouvelle-Zélande avec plus d’objets et d’artefacts historiques (photo ci-dessous).

Donnez votre avis, on vous écoute !